Image default
Vie Pratique

J’ai testé la palette Desert Dusk Huda Beauty

Rate this post

Qu’est-ce qu’il est parfois difficile de suivre le rythme effréné des lancements : pour bien tester un produit, il me semble parfois nécessaire de mettre plusieurs semaines à l’apprivoiser. Alors, je laisse passer LA période du grand lancement. Mais après tout, ça n’est pas trop grave ! Voici donc ma revue de la nouvelle palette Desert Dusk Huda Beauty.

Desert Dusk Huda Beauty : présentation

La palette Desert Dusk Huda Beauty est une palette de maquillage dédiée aux yeux, composée de 18 fards à paupières :

  • 8 fards mats qui sont présentés comme étant des fards extrêmement pigmentés.
  • 6 fards appelés « pressed pearls » à effet irisé pour apporter de la définition au regard.
  • 3 fards « Duo Chrome Topper »
  • 1 fard hyper pailleté

Mon avis sur la palette Desert Dusk Huda Beauty

Lorsque j’ai découvert cette palette avec vous sur Instagram Stories, j’ai été sincèrement émerveillée : on dirait clairement un petit bijou, fait de joyaux magiques. Et fait étonnant, je n’ai pas été intimidée par les couleurs que j’ai tout de suite su marier – alors que… bon… soyons honnête, je suis habituée à porter du maquillage nude.

La qualité des fards à paupières
Je n’avais jamais testé de palette pour les yeux Huda Beauty auparavant, je n’ai donc aucun point de comparaison. Cependant, voici les remarques que j’ai pu faire au gré des utilisations de la palette :

  • Les fards mats sont effectivement plutôt bien pigmentés : l’intensité de cette pigmentation varie d’un fard à l’autre, mais l’ensemble est effectivement très très très correct. Je n’ai constaté aucune chute de maquillage avec ces fards-ci, j’ai juste été dérangée par le fait que l’estompage ne soit pas aussi facile d’un fard à l’autre. Aucun n’est impossible à estomper, mais disons que l’estompage varie de « super facile » à « un peu moins évident » selon le fard sélectionné.
  • Les fards « pressed pearls », quant à eux, m’ont intéressée. Je les ai principalement utilisés avec un pinceau, et je trouve qu’ils apportent effectivement plus de définition au regard. La texture me semble un peu moins poudrée que celle des fards mats.
  • Les fards Duo Chrome Toppers sont un peu moins évidents à aborder en premier lieu : on a du mal à comprendre comment bien les manier. Personnellement, c’est avec un pinceau en poils synthétiques que j’ai su les dompter pour les poser en petite touche.
  • Le fard totalement pailleté est une véritable catastrophe, avouons-le. Je comprends l’idée d’avoir voulu proposer des paillettes prêtes à l’emploi, dans une formule ni tout à fait poudreuse ni tout à fait crémeuse. Mais en soi, l’application et le résultat n’en sont pas plus aisés. Impossible de l’utiliser avec un pinceau – pensez à la pulpe de vos doigts ! – et en plus, cela crée des chutes monstrueuses comme en témoigne ce gros plan.

La tenue des fards à paupières 
D’un point de vue très général, je trouve que la tenue est bonne. Il n’y a rien à redire : comptez bien 7 heures de tranquillité avec votre maquillage.

Mon avis sur cette palette  Je trouve l’offre de cette palette extrêmement complète : il y a quasiment tous les effets et finis désirés pour un fard à paupières, c’est très agréable. Les fards sont globalement qualitatifs même si certains mériteraient d’être retravaillés pour une proposition plus harmonisée en terme de qualité globale du produit. Même si les couleurs sont intenses, j’ai immédiatement su les marier et les adapter à mes envies et mes goûts plus classiques : c’est clairement le signe que cette palette a été bien conçue.

Pour certaines, il sera inutile de faire l’acquisition d’une énième palette aux fards orangés – et je le comprends, l’offre est très variée en la matière. Pour d’autres, l’achat semblera évident. Notez que même si la palette Desert Dusk Huda Beauty n’est pas la palette de ma vie (je la trouve correcte de façon très objective, mais à titre personnel ce n’est pas celle que j’emporterais partout), elle surpasse à mes yeux la palette Naked Heat Urban Decay que je trouve moins facile à aborder.

Autres articles

Couleur de cheveux bronde : qu’est-ce que c’est ?

Irene

Morphologie coiffure : quelles coupes pour ma forme de visage ?

Irene

Mon vanity beauté pour 3 semaines au Cambodge & en Thaïlande

Irene

Allergies : comment se maquiller au printemps ?

Irene

Save the date : UN EVENEMENT BEAUTE RIEN QUE POUR VOUS !

Irene

MakeUp Eraser : le démaquillage à la serviette en microfibres, c’est bien ?

Irene

Voici la lotion visage la plus incroyable du marché

Irene

Mon patch yeux en or, efficace mais pas bling

Irene

Color Herbalia, la coloration végétale du groupe L’Oréal

Irene

Quels cosmétiques ramener du Japon ?

Irene

Voici les podcasts francophones que j’adore écouter

Irene

Fond de teint Hello Happy Benefit : mon avis

Irene