Image default
Vie Pratique

Comprendre le succes du tire-bouchon electrique

Rate this post

Dans un monde qui bouge, l’œnologie a aussi sa révolution. Depuis de nombreuses années, la technologie étant passée par là, le monde des sommeliers et des amateurs de vins a été bouleversé par l’apparition des tire-bouchons électriques. De quoi s’agit-il ? Comment ça marche ? Quel est son intérêt ? Trouvez les réponses dans cet article.

Le tire-bouchon électrique

Tout tire-bouchon comme il est, le tire-bouchon électrique permet d’enlever le bouchon de vin ou de champagne, mais d’une manière simple et rapide. Et ce, quelle que soit la matière du bouchon : en liège ou synthétique.

Cet objet novateur est équipé d’une mèche et d’un petit moteur électrique. Ce dernier peut être alimenté par une pile ou doté d’une batterie rechargeable. D’ailleurs, le tire bouchon electrique rechargeable est en plein boom en ce moment. De façon générale, celui-ci a besoin d’environ dix heures pour être chargé complètement.

Quant au matériau de conception, un tire-bouchon électrique peut être fabriqué avec du plastique transparent ou en acier inoxydable. Celui fait en inox est apprécié du fait de sa facilité de conservation et de sa longue durée de vie par rapport au plastique.

En tout cas, le temps des bouteilles cassées lors de leur débouchage est révolu. Grâce au tire-bouchon électrique, le débouchage est automatique.

Un tire-bouchon électrique, comment ça marche ?

Outre la mèche et le moteur électrique, cet ouvre-bouteille dispose de boutons d’activation et d’un éclairage LED qui indique son niveau de charge. Pour l’utiliser, il suffit d’enlever la capsule recouvrant le bouchon et d’aligner le tire-bouchon électrique sur le col de la bouteille tout en assurant que la capsule soit bien au centre du bouchon. Ensuite, activer le bouton permettant l’enfoncement de la mèche puis le bouton d’extraction. Et c’est fini ! Votre vin ou votre champagne est prêt à être dégusté.

Un tire-bouchon électrique, pour quoi faire ?

Il n’est plus à démontrer qu’un tire-bouchon électrique est facile à utiliser contrairement au tire-bouchon manuel que plus d’un a du mal à manier. Outre cela, en termes d’esthétique, le tire-bouchon électrique bénéficie du design moderne et décore table de cuisine ou table de fête remarquablement.

De plus, divers accessoires complémentaires peuvent lui être associés. Il en va par exemple de l’accessoire « coupe-capsule » qui retire en un temps record la capsule du bouchon. Ce qui est nettement confortable puisqu’on n’a plus besoin de chercher un moyen pour décapsuler un bouchon de vin ou se risquer à se blesser avec un couteau que beaucoup utilisent comme décapsuleur.

Autre accessoire du tire-bouchon électrique : « le bouchon à vin sous vide ». Il sert à la conservation de la bouteille ouverte en se débarrassant de l‘air qui s’y trouve. Une option qui n’est pas négligeable.

Par ailleurs, certains tire-bouchons possèdent un « aérateur de vin ». Cette fonction permet d’éviter d’attendre le vin respirer avant de le goûter.

Bref, il n’y a que des avantages à avoir un tire-bouchon électrique. D’où son succès !

À s’offrir absolument ou à offrir, vu que Noël approche à grand pas. Ouvrir une bouteille de champagne avec un tire-bouchon électrique pour accueillir la nouvelle année, ce sera la grande classe !

Autres articles

Comment porter les soutiens gorges bandeaux ?

administrateur

Naked Heat Urban Decay, la nouvelle palette Naked

Irene

NIVEA Pure Skin, la brosse électrique nettoyante visage : verdict

Irene

Les cadeaux beauté les plus DINGUES

Irene

Comment contacter facilement un voyant ?

administrateur

Réparez votre aspirateur Dyson grâce à ces pièces détachées

Journal

La Crème Universelle Filorga : un nouveau basique incontournable

Irene

Tendance maquillage hiver 2015 : 3 rouges à lèvres foncés

Irene

Comment tester du maquillage en magasin sans attraper d’infection ?

Irene

Alors, cette palette Naked Heat Urban Decay ?

Irene

Ombré Lips facile : un dégradé de couleurs sur les lèvres

Irene

Tendance coiffure hiver 2015 chez Lucie Saint Clair

Irene