Image default
Vie Pratique

Mon diagnostic de peau au Dermacenter : la révélation

Rate this post

En 2015, le Dermacenter a ouvert ses portes à Paris – je vous en avais rapidement parlé à l’époque. Si j’y ai déjà acheté des soins, je n’avais jamais testé le diagnostic de peau. J’ai donc embarqué sept lectrices de Franck L avec moi, le temps d’une soirée privée, afin d’en savoir plus sur notre peau. Et autant vous le dire, nous avons toutes été très surprises.

Qu’est-ce que le Dermacenter ?

Le Dermacenter, c’est une boutique en plein coeur de Paris, 100% dédiée au soin de la peau. Le lieu réunit les marques de la division Cosmétique Active du groupe L’Oréal, à savoir Vichy, La Roche-Posay, SkinCeuticals, Roger&Gallet et Sanoflore. En plus de l’offre produit, il y a tout un tas de services mis à disposition du public :

  • le diagnostic de peau, à l’aide de la machine d’imagerie médicale VISIA.
  • des soins flash sur-mesure.
  • un atelier maquillage pour les peaux sensibles.

Toutes ces prestations sont gratuites, sans ou avec rendez-vous. L’avantage, c’est qu’on vous crée une fiche dans l’ordinateur, de manière à avoir un suivi complet de votre profil au gré de vos visites. Cela peut s’avérer très utile notamment sur le diagnostic de peau, pour constater l’évolution et optimiser au mieux votre routine de soins.

Le déroulé du diagnostic de peau

On commence par vous démaquiller, car vous devez n’avoir aucun SPF sur le visage pour que la machine puisse vous « scanner » comme il se doit. Pas d’inquiétude, on vous remaquillera juste après : vous pourrez tranquillement vaquer à vos occupations en sortant du Dermacenter.

Le diagnostic de peau n’est absolument pas douloureux : il vous suffit de poser votre tête dans la machine, de fermer les yeux, et de la laisser faire ses quelques photos hyper poussées. Ca n’est pas oppressant, et ça dure vraiment quelques secondes. Ensuite, vous ressortez la tête de là, et vous laissez l’ordinateur et la conseillère vous guider.

Pas moins de 8 critères sont analysés lors du diagnostic de peau au Dermacenter : l’activité bactérienne, les rougeurs, la texture de peau, les taches brunes (même latentes), l’état des pores, le capital soleil, les rides… Patricia, pharmacienne et responsable du Dermacenter, m’a ensuite « traduit » toutes les images et les chiffres livrés par la machine et l’ordinateur. Nous avons eu un chouette échange, très poussé et extrêmement précis, bourré de conseils.

Ensuite, Patricia m’a préparé une ordonnance beauté, qui prend compte de ma routine actuelle (ce qu’il ne faut pas changer là-dedans), et d’optimisations en fonction du diagnostic de peau fraîchement réalisé.

Les découvertes suite au diagnostic de peau

L’intérêt de faire un diagnostic de peau au Dermacenter, c’est que c’est ultra précis. Mais aussi que cela permet d’être vraiment alerte vis-à-vis de sa peau. Dans mon cas, j’ai changé de type de peau (oui oui, c’est possible !). D’un côté, c’est bon signe : j’ai complètement réglé mon souci de peau sèche et déshydratée. Mais, à l’inverse, j’ai sur-sollicité ma peau en la nettoyant avec acharnement (bonjour l’obsession de propreté, ah ah !). Du coup, j’ai à présent une peau mixte à tendance sensible. Ce qui nécessite de travailler sur le resserrement des pores, les rougeurs. Et aussi sur mon souci de taches – qui dans mon cas, seraient plutôt génétiques, pas de bol.

Côté lectrices, ce fut aussi la grande découverte. Certaines se sont aperçues qu’elles avaient mal cerné leur peau et que de fait, elles n’appliquaient pas du tout des soins adaptés. L’une d’entre elles qui est déjà une habituée du Dermacenter a pu constater avec joie les améliorations de son état de peau grâce à la routine conseillée plusieurs mois auparavant. J’ai d’ailleurs trouvé ce point hyper intéressant, nous pouvions ainsi avoir un comparatif et la preuve par l’exemple qu’un diagnostic de peau avec un bon conseil et du suivi pouvaient considérablement changer une problématique de peau.

En tout cas, ce qui est évident, c’est qu’on a toutes été époustouflées par la précision du diagnostic, à des années lumières des « diagnostics de surface » que font bien des conseillères en magasin ou en institut sans forcément trop s’y connaître. Durant ces instants privilégiés avec toutes les expertes du Dermacenter, nous avons chacune appris plein de choses, remis en question de façon constructive et bienveillante notre façon d’aborder notre peau. Et sommes reparties pleines de bonnes résolutions ! Dans mon cas, je consacrerai un article dédié à ma nouvelle peau, afin d’être très précise sur ce qui m’a été recommandé et ce que l’on va mettre en place avec Patricia du Dermacenter.

Les infos pratiques

Dermacenter, 13 rue des Francs-Bourgeois, 75004 Paris Téléphone : 01 40 33 06 33

Ouvert 6j/7, du mardi au dimanche de 11h à 19h.

Autres articles

Rouge à lèvres jaune : plus utile que vous le pensez

Irene

J’ai envie d’un sourire éclatant

Irene

Vitamin C Serum Daytox : le soin baguette magique

Irene

Pourquoi je ne poudre JAMAIS le contour de l’oeil

Irene

Pourquoi acheter un camping-car d’occasion ?

Journal

J’ai testé l’Open Spa Clarins : quel est mon avis ?

Irene

Brushing réussi en quelques minutes : challenge accepté !

Irene

Brume hydratante visage : une fausse bonne idée ?

Irene

Comment Snapchat et Instagram incitent à la chirurgie esthétique

Irene

Poudre HD : 4 manières de l’utiliser autrement

Irene

SOS ! Mon cheveu semble toujours sec, que faire ?!

Irene

BILLETS A CLASSER (patience !)

Irene