Image default
Vie Pratique

« Maillot pupute » : pourquoi cet institut fait-il du slut-shaming ?

En mai 2016, j’ai été contactée par le salon Les Jardins de Nana afin de mettre en place un partenariat avec Franck L, notamment dans le but de vous faire bénéficier d’un code promo sur l’e-shop du lieu. J’ai amorcé l’échange, et puis bêtement j’ai oublié de répondre, prise par les aléas du boulot (désolée, c’est hyper impoli…). C’est en déterrant ces e-mails d’il y a plus d’un an que j’ai décidé de me renseigner sur le lieu. Un petit tour sur le site Internet et là. Mon sang n’a fait qu’un tour.

Capture d’écran en date du 18/07/2017

« Maillot pupute » et « maillot de bonne famille »

Sur la liste des prestations proposées, des appellations assez « originales » pour désigner les traditionnels « épilation intégrale », « maillot brésilien » ou « maillot simple » qui sont employés dans la plupart des instituts que je connais.

Par épilation intégrale, comprenez « maillot pupute ». Par épilation « maillot simple », comprenez plutôt « maillot de bonne famille ».

Heurtée par cette façon de rabaisser et de culpabiliser les femmes quant à leurs moeurs et leurs pratiques, j’ai continué à errer sur le web. Et je suis tombée sur une drôle de justification de la part du salon de beauté, via Twitter.

Capture d’écran d’une conversation publique Twitter en date du 11 octobre 2016. Dispo ici.

Selon le salon de beauté, « ces noms sont utilisés pour éviter d’être mal à l’aise quand tu demandes un maillot intégral ». Le tout saupoudré d’un émoji coeur bien niais.

Pourquoi « maillot pupute », c’est du slut-shaming

Vous ne connaissez peut-être pas ce terme tout droit venu des Etats-Unis, et pourtant vous l’avez peut-être déjà subi sans même savoir comment le nommer… Le slut-shaming est une action (geste, parole, écrit, dessin, etc…) qui consiste à rabaisser / humilier une femme à cause de son comportement ou de son attitude renvoyant à la sexualité. Le slut-shaming tend à pointer du doigt une femme dès lors qu’elle porterait des vêtements soi-disant provocants, mais aussi pour ses pratiques sexuelles, son mode de vie, et pourquoi pas sa façon de s’épiler.

Le slut-shaming est parfois enveloppé dans un drôle de papier cadeau : sous couvert d’humour ou de petit clin d’oeil plein de pseudo-dérision, on se permet de faire culpabiliser une femme quant à ses pratiques et d’entretenir l’idée que lesdites pratiques sont dégradantes.

Pour en revenir à notre histoire d’épilation « maillot pupute », cela induit implicitement qu’une femme qui s’épilerait le maillot intégralement serait une « salope », ou tout du moins cela renvoie à une idée que je comprends comme quelque chose de « vulgaire » voire… « sale ».

Le « maillot pupute » en opposition au « maillot de bonne famille »

Et les clichés continuent, car l’institut de beauté oppose alors le « maillot pupute » à celui dit « de bonne famille ». Comprenez, avec tout de même encore des poils, mais juste élagués autour du maillot, de façon peut-être vue implicitement comme « plus propre ».

De cette manière, j’ai la désagréable sensation que l’on contribue à véhiculer le fameux cliché « femme putain VS vierge ». Et que l’on propage une idée de norme sociale de femme respectable VS celle de petite vertu.

Et quand on sait que ce salon est géré par des femmes, on est en droit de se demander pourquoi un tel trait d’humour. Pourquoi reprendre à son propre compte des propos stigmatisants envers les femmes ? Pourquoi enjoindre les femmes à être des « puputes » ou des femmes coincées en s’appropriant les stéréotypes machistes ? Pire encore, pourquoi penser qu’une femme devrait avoir honte de s’épiler le maillot intégralement ? Et pourquoi penser qu’une femme préfèrerait demander toute guillerette à se faire épiler comme une « salope » ?

Non vraiment, le « maillot pupute » me met très mal à l’aise. Et c’est la raison pour laquelle je n’irai pas dans cet institut.

EDIT DU 19 JUILLET 2017 A 14H28. 

Suite à cet article et à vos réactions, l’institut de beauté a effectivement supprimé ce jour la mention « maillot pupute » de son site Internet. Il reste encore le « maillot de bonne famille » et on tiendra le bon bout !
La fondatrice des Jardins de Nana est également intervenue dans les commentaires sous mon post Instagram afin d’exposer son point de vue. Sachez que je compte lui proposer d’intégrer un droit de réponse ici sous cet article.

Tags: épilation, épilation du maillot, épilation maillot, maillot pupute

Autres articles

Les jambes poteaux : comprendre et traiter le lipœdème pour retrouver des jambes légères

Irene

Mon patch yeux en or, efficace mais pas bling

Irene

Vernis à ongles

Irene

Trading d’action : la formule du modèle Black-Scholes-Merton expliquée en détails

administrateur

50 rasoirs Venus Snap Gillette à tester, ça vous dit ?

Irene

Crème 28 de Yon-Ka : parfait contre le froid

Irene

10 cadeaux de Noël beauté à moins de 10€

Irene

Les influenceurs vous font-ils acheter des produits de soin ?

Irene

Epilation maillot : tout ce qu’il faut (vraiment) savoir

Irene

Voici les cosmétiques interdits dès le 1er janvier 2018

Irene

Acheter son fond de teint sur Internet : mes conseils

Irene

J’ai testé le soin qui fait pousser les cils

Irene