Image default
Vie Pratique

Le maquillage Fenty Beauty vaut-il (vraiment) le coup ?

Rate this post

Une chose est sûre, Fenty Beauty by Rihanna fait BEAUCOUP parler en cette rentrée 2017. Trois semaines après sa mise sur comptoir, il est plus que temps de vous faire part de mon retour d’expérience. La marque vaut-elle vraiment le coup ? N’est-elle pas surcotée ? Ou au contraire, le buzz est-il totalement justifié ? Autant de questions qui me sont venues à l’esprit en essayant le maquillage Fenty Beauty by Rihanna.

Maquillage Fenty Beauty : le récap’

Inutile de se répéter, je vous propose donc de (re)découvrir ma présentation détaillée des références disponibles à date. Mais ce n’est pas tout, la marque va s’étoffer de nouvelles références pour Noël… dont nous parlerons bientôt, of course ! Pour le lancement, Rihanna s’est concentrée essentiellement sur le travail du teint, base primordial de tout bon maquillage qui se respecte. Le point fort de cette ligne de maquillage ? Les 40 références de fond de teint, rendant l’offre accessible à toutes les carnations.

Mon test du maquillage Fenty Beauty

Je me suis amusée à essayer plusieurs références afin de vous donner un avis le plus objectif sur le teint en général selon Fenty Beauty…

Fond de Teint Stick Multifonction
Nous ne nous attarderons pas sur le fait que la teinte n’est pas celle que j’aurais choisie – j’aurais pris plus clair. Concentrons-nous sur d’autres aspects, si vous le voulez bien. Le fond de teint en stick n’est pas le genre de fond de teint que j’apprécie le plus : je trouve ça galère à appliquer, bien moins subtile qu’un fond de teint fluide… Eh bien, celui-ci ne déroge pas à la ma règle. Le stick n’est pas un format des plus pratiques. Et au-delà de ça, je trouve la texture franchement moyenne. Ca ne glisse pas hyper bien sur la peau : la texture est désespérément sèche, je ne comprends pas que l’on ait lancé un produit avec un aussi gros défaut…

Quid du résultat ? Pas si catastrophique que ça. J’avais franchement peur, au vu de la sécheresse du stick… Et en fait, c’est relativement correct. Malgré tout, ma peau sèche ne le supporte pas des masses : les zones de sécheresses sont marquées, cela rend le teint terne malgré le fini poudré… J’ai également utilisé une référence plus foncée pour une espèce de contouring : ça se fond mal, c’est décevant. Franchement, je n’ai pas apprécié ce produit.

 

Stick Enlumineur
Certains sont colorés et peuvent faire office de blush ou d’ombre à paupières, paraît-il. Mouais… On repassera sur ce point : je trouve que ça n’est pas hyper subtil. C’est franchement très brillant…

Killawatt Freestyle Highlighter
Ah, là ENFIN on trouve un produit qui me plaît ! Le produit est un brin crémeux mais pas trop, et s’applique délicieusement sur le visage. Je possède le duo Lightning Dust / Fire Crystal qui est divin sur un teint clair comme le mien. Je dirais qu’il y a un enlumineur plus léger pour le jour, et un autre pour le soir. C’est finement dosé, très bien travaillé : c’est de l’excellent boulot et un réel coup de coeur.

Alors, verdict sur le maquillage Fenty Beauty ?

Vous l’aurez compris, je trouve la gamme de maquillage Fenty Beauty très très inégale. Il y a de l’excellente référence, tout comme de la grosse déception. Mes doutes de ces dernières semaines se sont confirmés : cette marque de maquillage est pour le moment clairement orientée vers les peaux mixtes, grasses voire normales. Dommage, mais n’oublions pas que la marque ne fait que se lancer : la suite arrive bientôt !

Disclaimer – Cet article a été rédigé suite à l’envoi du produit par la marque, sans que cela n’altère la sincérité de son contenu. Je ne représente aucunement la marque et mes propos n’engagent que moi. Cliquez ici pour en savoir plus.

Tags: enlumineur, fenty beauty, fenty beauty by rihanna, fond de teint mat, stick enlumineur

6

Autres articles

Mes fonds de teint préférés pour peau sèche

Irene

Make Up For Ever a 25 ans : la soirée

Irene

Mon vanity beauté pour un été en Corse

Irene

Quels cosmétiques ramener du Japon ?

Irene

Olaplex : (dé)colorer ses cheveux sans les abîmer, c’est possible !

Irene

Digital Sensor Babyliss : le sèche-cheveux du futur

Irene

Mon vanity beauté pour 3 semaines au Cambodge & en Thaïlande

Irene

Le lissage brésilien : 5 ans après, j’en pense quoi ?

Irene

Crème 28 de Yon-Ka : parfait contre le froid

Irene

Porosité des cheveux : comment l’analyser ?

Irene

Henné pour les cheveux : Les avantages et les inconvénients

Irene

Pourquoi acheter un camping-car d’occasion ?

Journal