Image default
Vie Pratique

Palette Vice 4 Urban Decay : mon premier test

Rate this post

Plus que quelques semaines avant la sortie de la palette Vice 4 Urban Decay chez Sephora France ! Afin de vous faire patienter, je me suis dit qu’un petit crash test vous plairait…

Je sais à quel point vous appréciez le fait que je déballe une palette et que je partage mon tout tout tout premier maquillage avec celle-ci. Pour moi, c’est toujours très particulier : je me retiens en regardant la palette, et puis je cours vers le Franck L Office histoire d’immortaliser le premier make-up sous les feux des projecteurs (ah ah ah !). Voici donc sans plus attendre mon premier essai de la palette Vice 4 Urban Decay.

Palette Vice 4 Urban Decay : rappel et présentation rapide !

Quatrième du nom, cette Vice est pourtant la toute première qui arrive dans mes tiroirs beauté. J’ai toujours été une grande fidèle de la licence Naked – je possède toutes les palettes – et j’avais décidé de ne pas dépenser dans TOUT Urban Decay, ah ah ! Sans compter que j’adore le maquillage nude, alors je me disais que ça n’était pas vraiment pour moi.
La marque m’a fait la surprise de m’envoyer sa toute nouvelle Vice 4 en avant-première : je ne m’y attendais pas, j’étais super heureuse et j’ai vite eu envie d’y tremper mes pinceaux. Et pour une fois, je suis sortie de ma zone de confort : à moi le violet sur les yeux !

Si vous souhaitez voir l’intégralité des fards à paupières de la Vice 4 Urban Decay, je vous invite à cliquer ici. Quid d’un comparatif avec les palettes précédentes ? Vous comprendrez aisément que ne les ayant pas en ma possession, je préfère ne pas me lancer dans cette aventure. En tout cas, une lectrice m’a dit que la Vice 4 était disponible en avant-première dans la boutique Urban Decay. Si vous ne pouvez pas vous y rendre, il faudra attendre début novembre pour foncer chez Sephora où elle sera disponible au prix de 53€.

Mon maquillage mauve avec la palette Vice 4 Urban Decay :

Pour réaliser ce maquillage, j’ai utilisé :

  • une base de fard à paupières Couture Eye Primer YSL
  • un crayon à paupières mauve.
  • les fards Beatdown, Underhead, Discreet et Bones de la Vice 4.
  • Un mascara noir.

J’ai d’abord appliqué la base sur toute ma paupière, afin de bien faire ressortir les fards. Et pour davantage d’intensité, j’ai appliqué le crayon mauve au niveau du ras-de-cils supérieur. J’ai estompé le tout, pour faire en sorte que le crayon mauve ne soit qu’un support : ainsi, le mauve du fard à paupière semblera beaucoup plus intense, c’est ma petite astuce ! Je dépose ensuite Beat Down sur la paupière mobile et je n’hésite pas à remonter dans le pli de la paupière.

Et puis, comme vous le voyez sur la photo ci-dessus, je dépose le fard Underhand dans le coin externe de la paupière, en le fondant bien avec l’autre fard violet, puis avec Discreet au niveau de l’arcade sourcilière. Underhand est un très  joli fard mauve qui tire vers le rosé, j’adore ! Je l’utilise en ras-de-cils inférieur. Les fards de la paupière supérieure ont également

Et puis, pour que cela fasse moins « aplat de mauve », j’ai utilisé Bones dans le coin interne : ça permet d’apporter une petite touche grise et légèrement lumineuse.

Un petit peu de mascara en haut et en bas, et voilà, le tour est joué ! Les joies de la photo macro font que l’on voit un petit dépôt de mascara que je n’avais pas remarqué à l’oeil nu, grrrr… Mais vous comprenez le principe.

Je crois que l’on peut aisément dire que ce premier crash test est amplement réussi. Les fards utilisés – surtout les mauves- sont hyper intenses, très faciles à travailler et se fondent bien entre eux… Je continue mes explorations colorimétriques avec la Vice4 pour un prochain article. Qu’est-ce qui vous ferait envie ?!

Tags: palette, urban decay, vice 4

Autres articles

J’ai enfin réussi à lutter contre les démangeaisons cutanées

Irene

Too Faced lance un masque visage très olé-olé

Irene

Epilation maillot : tout ce qu’il faut (vraiment) savoir

Irene

Maquillage FENTY BEAUTY by Rihanna : à quoi s’attendre ?

Irene

Le jour où le soin à la vitamine C a changé ma vie

Irene

Le strobing : la tendance maquillage à l’inverse du contouring

Irene

Lissage brésilien en été : fausse bonne idée ?

Irene

Comprendre le succes du tire-bouchon electrique

administrateur

Vernis à ongles

Irene

7 façons de soigner une piqûre de guêpe !

Irene

Tendance maquillage hiver 2015 : 3 rouges à lèvres foncés

Irene

#CrashTest : 6 rouges à lèvres mats au banc d’essai

Irene