Image default
Vie Pratique

Brume hydratante visage : une fausse bonne idée ?

Rate this post

Mais est-ce vraiment le cas ? En tant que fille à la peau sèche ET déshydratée, je suis le cobaye ultime, n’est-ce pas ?! Je me suis donc employée à utiliser une brume hydratante visage au quotidien, pour voir ce qui en résultait. Explications.

© Lookfantastic

Qu’est-ce qu’une brume hydratante visage ?

La brume hydratante visage a pour fonction de donner un coup de boost à votre peau : de la réhydrater le temps de quelques pschits si ce n’est plus. Car chaque brume hydratante visage a ses spécificités : certaines sont enrichies en SPF pour protéger contre les méfaits du soleil, tandis que d’autres oxygènent la peau. Les marques regorgent d’idées pour enrichir leurs eaux classiques, et nous donner envie d’en acheter : faites un tour en magasin, vous ne saurez plus où donner de la tête… Et la quête de la brume hydratante visage ultime sera un vrai casse-tête.

Mais comment utiliser une brume hydratante visage ? Tout simplement en la vaporisant sur le visage nu ou par-dessus le maquillage. L’avantage ? Il s’agit-là d’un produit nomade par excellence, bien plus pratique qu’un soin hydratant classique ou que les cosmetic waters qui font un carton en Asie. Il vous suffit de glisser votre brume dans le sac, et à vous l’hydratation en voyage, au sport, au bureau ou partout ailleurs.

La brume hydratante visage & moi

Petit rappel de circonstance pour bien comprendre où je veux en venir :

  • Peau sèche = type de peau. C’est la nature de ma peau, quoi qu’il advienne. Une peau sèche manque de lipides.
  • Peau déshydratée = état de peau. C’est l’état de ma peau à l’instant T, ça peut varier selon les saisons et pleins d’autres facteurs (on peut donc avoir une peau grasse et déshydratée, oui oui). Une peau déshydratée manque d’eau.

S’il fallait résumer la situation très grossièrement, on dirait que ma peau manque de gras et d’eau. C’est la raison pour laquelle je cherche à tout prix à la nourrir ET à l’hydrater (non non, nourrir et hydrater, c’est pas pareil !).

– Pour aller plus loin – 
Type de peau : comment le déterminer ?
Peau déshydratée : bien comprendre le phénomène & le traiter
Choisir son sérum : en fonction de son type/état de peau et de ses besoins.

Une brume hydratante visage a des vertus hydratantes, comme son nom l’indique (élémentaire, mon cher Watson !) : c’est donc sur l’état de déshydratation que ma brume va venir travailler à l’application. Sauf que. Ma peau est sèche et sa barrière (qui est entre autre composée de lipides, donc) est défaillante. Du coup, ma peau n’est pas capable de retenir comme il faut l’eau qu’on lui apporte via une brume. Résultat ? L’eau s’évapore. Et la brume hydratante visage a un effet rebond sur ma peau : elle donne la sensation de rendre la peau encore plus inconfortable et déshydratée. Sympa…

Une brume hydratante visage est-elle efficace ?

Je dirais que tout dépend de votre type et de votre état de peau, bien sûr. Mais aussi de la composition de votre eau/brume. On aura tendance à penser que mettre le prix garantit un résultat incroyable, pas forcément. La brume hydratante visage peut être un formidable outil SOS pour rafraîchir, mais pour moi ça ne remplacera JAMAIS ma routine de soins dédiée et adaptée. Je choisis toujours :

  • une eau isotonique : concrètement, une eau qui ne nécessite pas nécessairement d’être épongée, et qui de ce fait a tendance à moins assécher ma peau. On en a déjà parlé lorsqu’on évoquait l’eau thermale.
  • une eau qui contient des humectants intéressants comme l’acide hyaluronique par exemple. Cela va alors contrebalancer le désagrément « peau qui tiraille » causé principalement par l’eau qui sèche à la surface de la peau.

Bref, vous l’aurez compris : la brume hydratante visage peut être un faux ami pour votre épiderme. Au lieu de ré-hydrater pour de bon, cela peut avoir tendance à faire pire que mieux. A bon entendeur…

Tags: brume hydratante, brume visage, brume visage hydratante, eau thermale, hydratation, hydrater, peau déshydratée, peau sèche

Autres articles

Quel calendrier de l’Avent choisir ? La vidéo crash test

Irene

The Ordinary, bientôt disponible en France ?

Irene

Poudre Prep+Prime MAC : je l’ai testée 1000 ans après tout le monde

Irene

Olaplex : (dé)colorer ses cheveux sans les abîmer, c’est possible !

Irene

J’ai testé le fond de teint sur-mesure Lancôme

Irene

Raie des cheveux : ce qu’elle révèle de votre personnalité

Irene

Oui, j’ai le teint pâle : et alors ?!

Irene

Nettoyage du visage : et si je vous avais raconté des bêtises ?

Irene

Anaca3, les compléments alimentaires stars de la télé-réalité

Irene

Pinceaux maquillage : mes préférés de l’univers

Irene

Le gommage du cuir chevelu : c’est bien ou pas ?

Irene

Le maquillage licorne Too Faced existe vraiment

Irene