Image default
Vie Pratique

Le Gua Sha du visage : se racler la peau pour la purifier

Rate this post

Peut-être l’avez-vous déjà croisé au détour d’Instagram… Le Gua Sha fait aujourd’hui des émules dans le petit monde des beauty addicts. Mais… qu’est-ce que c’est ?! Et, est-ce si nouveau que ça ?!

Qu’est-ce que le Gua Sha ?

Les férues de culture Chinoise auront probablement entendu ce mot. Le Gua Sha, est un objet faisant référence à l’un des rites de la médecine Chinoise traditionnelle depuis des millénaires. Tandis que « gua » fait référence à la pratique de ladite méthode de médecine, « sha » peut être assimilé à la couleur rouge vif que prend la peau après avoir été vivement sollicitée, signe de l’oxygénation de vos cellules. Ce drôle d’outil sert aujourd’hui à rendre la peau plus lumineuse tout en la raffermissant, dans le cadre d’un rituel beauté dédié. Il serait fortement plébiscité pour détoxifier la peau et raffermir des zones comme le cou.

Comment utiliser le Gua Sha ?

Vous l’aurez compris, le « Gua Sha » n’est autre qu’un « raclage de peau » en bonne et due forme. Si en Chine, on va littéralement vous contusionner la peau pour libérer et équilibrer les énergies… dans la culture Occidentale, l’usage sera tout autre. Le Gua Sha sera détourné pour un « raclage » plus doux, favorisant l’homogénéisation du teint et l’élasticité de la peau. Le Gua Sha prendra alors la forme d’un « grattoir » en jade ou en quartz rose, pour bénéficier du pouvoir des pierres.

Vous pouvez utiliser votre Gua Sha n’importe quand, mais je vous recommande d’y songer plutôt le soir : car à la longue, ça peut rougir la peau sensible. Appliquez un produit qui fasse « glisser » le Gua Sha » sur votre peau au préalable : un sérum hydratant, par exemple. Puis massez de l’extérieur vers l’intérieur du visage, sans effectuer de trop grosse pression. Pour le contour de l’oeil : soyez extrêmement vigilants, la zone est très sensible. Vous pouvez placer la pierre au réfrigérateur au préalable pour décongestionner le regard.

Alors, tentées ?!

Personnellement, non. Pas du tout. C’est déjà un exploit de me faire utiliser une brosse nettoyante visage quotidiennement. Alors, me pousser à adopter une gestuelle à laquelle je ne suis absolument pas familière, et qui ne m’intéresse pas des masses : hmmmm, le choix est vite fait ! Ceci dit, si l’une d’entre vous y a recours : faites-moi signe, je serais ravie de connaître votre retour sur expérience.

Source photo : Molly and Polly

Tags: gua sha, massage, médecine chinoise

Autres articles

Fond de teint Dream Wonder Nude Gemey-Maybelline : mon avis

Irene

The Ordinary, bientôt disponible en France ?

Irene

Laury Thilleman lance sa box beauté pour l’été

Irene

J’ai enfin réussi à lutter contre les démangeaisons cutanées

Irene

Pinceaux maquillage : mes préférés de l’univers

Irene

Kératose pilaire : comment s’en défaire ?

Irene

Huda Beauty lance des rouges à lèvres liquides mats

Irene

Hiver & peau sèche – ma routine de soins #13

Irene

Microshading : le tatouage des sourcils nouvelle génération

Irene

Quels cosmétiques ramener du Japon ?

Irene

Le lissage brésilien : 5 ans après, j’en pense quoi ?

Irene

QuelCosmetic : que vaut l’application beauté d’UFC-Que Choisir ?

Irene