Image default
Vie Pratique

Quels produits de beauté ramener de Thaïlande ?

Rate this post

Ma destination préférée pour le shopping beauté ? L’Asie. Incontestablement, c’est la zone géographique où l’on s’éclate le plus et où l’on trouve des produits de beauté vraiment improbables. Bon, forcément, on ne comprend pas toujours à quoi ils servent, barrière de la langue oblige, mais c’est toujours fun de découvrir des choses si mignonnes et inconnues en France. Bien sûr, il existe des sites Internet qui permettent de se procurer ces produits en France (peut-être pas tous, mais une grande partie en tout cas). Mais si on a la chance de pouvoir voyager, choisir ses produits « en vrai de vrai », c’est super chouette.

En avril-mai dernier, j’ai passé 2 semaines en Thaïlande. C’était l’occasion pour moi de re-découvrir ce pays que j’ai déjà visité quasiment en long, en large et en travers et d’explorer certaines îles que je ne connaissais pas. J’ai à nouveau visité certains lieux très touristiques à Bangkok mais j’ai surtout profité du fait d’être déjà venue pour profiter de la vie… et faire un peu de shopping. Et devinez quoi ? Il y a de fortes chances que je retourne en Asie pour un mois en hiver  (je croise les doigts !!) : l’occasion de prendre le temps d’écrire un article beaucoup plus fouillé à ce moment-là. Car je dois bien vous avouer qu’hormis mon iPhone que j’avais toujours avec moi, je me suis délestée de mon Reflex à Bangkok, ne prévoyant d’écrire un article à ce sujet. Du coup, vous avez droit à des photos de téléphone (& puis, je n’ai pas pris de notes… ahem), mea culpa !

A Bangkok, vous pouvez trouver des cosmétiques dans différents endroits : les centres commerciaux (les malls sont impressionnants là-bas, il y en a partout pour tout), les zones du type métro (oui oui !), les boutiques dédiées et les marchés.
Il faut savoir qu’il existe des centres commerciaux spécialisés : certains sont dédiés à l’électronique (c’est top pour shopper des coques de téléphone improbables, d’ailleurs), d’autres aux produits de luxe, etc. Ne pensez donc pas que vous tomberez sur des Etude House ou Skinfood à chaque étage de centre commercial. En réalité, il faut tomber sur le bon centre commercial et s’armer de patience car souvent c’est assez mal indiqué. Pour peu qu’en plus ladite zone soit en travaux (ça m’est arrivé pour Etude House), ça devient vraiment galère car ici on ne parle pas anglais et personne peut vous renseigner. Ou alors, les gens ne prononcent pas les noms anglais comme vous et ça mène à de bons quiproquos…!

Je vous recommande donc les incontournables Skin Food et Etude House pour shopper du soin ou de la super BB Cream. Ma BB Cream préférée est signée Etude House, je l’utilise depuis des années et je n’en connais pas de meilleure sur le marché. Un conseil ? Faites un peu de repérage au préalable sur le web car dans les magasins on vous saute dessus (vous êtes un touriste, vous avez de l’argent…!) et on a tendance à vous forcer à l’achat ou à vous saouler pour peu que vous souhaitiez rester tranquille.

J’ai aussi découvert LASHES du côté de Silom. Je ne sais pas si c’est une chaîne – personne parlait anglais dans la boutique. Mais ils vendent aussi bien des marques coréennes que des pinceaux real techniques. Les prix sont attractifs : il faut savoir faire le tri, mais c’est vraiment un chouette magasin. Ca me fait un peu penser à Boots version asiatique.

Le marché Asiatique regorge de marques inconnues ou moins connues en France. RMK ou Fairydrops, des marques japonaises, valent le détour. Idem pour Tony Moly qui vient de Corée du Sud et que l’on trouve plus facilement dans des espèces de « supermarchés beauté » entre deux malls. Idem pour la marque Coréenne The Face Shop qui ressemble presque à un « The Body Shop » : c’est assez déroutant.

En fait, en Thaïlande : Sephora est un retailer vraiment chiant. On y trouve des produits que l’on connaît déjà et que l’on peut facilement acheter chez nous. Donc je vous recommande d’aller partout… sauf chez Sephora.

J’ai aussi découvert des marques comme Beauty Cottage. J’ai l’impression que c’est Thaï, mais je n’oserais m’avancer. Ici, personne parle anglais ou français mais on vous vend du L’Occitane-like version asiatique et kawai. C’est vraiment marrant, ça vaut le détour pour le côté improbable de la chose. Mais j’avoue ne pas m’être laissée tenter par quoi qu ece soit.

J’ai également été frappée par le nombre de contrefaçons de palettes de maquillage très connues. A Bangkok, les fausses Naked Urban Decay sont hyper tendances. Je trouve ça désolant et ne comprends pas comment c’est possible. Les personnes qui les vendent ont carrément un stand en plein milieu d’un centre commercial. Cela fait partie des charmes de l’Asie dirons-nous…!

Vous avez aimé cet article ? Découvrez-en d’autres sur Franck L :
-> Quels produits de beauté peut-on ramener de Londres ?
-> Quels produits de beauté peut-on ramener du Maroc ?
-> Quels produits de beauté peut-on ramener du Brésil ?
-> Quels produits de beauté peut-on ramener de Suède ?
-> Quels produits de beauté peut-on ramener de NYC ?

Tags: cosmétiques, etude house, lashes, produits de beauté, quels produits de beauté ramener, ramener, rkm, rmk, silom, skin food, skin house, skinfood, thailande, tony moly, tonymoly

Autres articles

Etes-vous sûre de placer vos cheveux du bon côté ?

Irene

Soin Après Soleil Réparateur Visage et Décolleté Clarins : mon avis

Irene

Maquillage FENTY BEAUTY by Rihanna : à quoi s’attendre ?

Irene

Tendance cheveux roux ! Repérés chez les stars…

Irene

Huile capillaire : laquelle choisir ? Suivez le guide !

Irene

YES ! Fanny Maurer, ambassadrice rock pour Clarins

Irene

Ce tire-comédon retire les points noirs en douceur

Irene

Cette argile pour l’acné est la plus vendue du web

Irene

Down to the Pore Formula 10.0.6, la lutte contre les points noirs continue

Irene

Epilation au laser : au bout d’un mois, comment ça va ?

Irene

Fond de teint Dream Wonder Nude Gemey-Maybelline : mon avis

Irene

Gel Sourcils L’Oréal Paris : LA très bonne surprise

Irene