Image default
Vie Pratique

Ombré Lips facile : un dégradé de couleurs sur les lèvres

Rate this post

Les énormes (eh oh, non, ne partez pas ! je ne vous traite pas de grosses…!) beauty addicts n’ont pas dû passer à côté de la nouvelle tendance beauté : le ombré lips. Le what ?! Le dégradé de couleurs sur les lèvres, si vous voulez. Si vous avez envie de voir de quoi il s’agit exactement, je vous invite à cliquer ici. Moi, en vrai, je n’aime pas du tout. Enfin je veux dire : sur papier glacé, je trouve ça complètement waouh. Mais dans la vraie vie, je ne juge pas cela totalement portable. En tout cas, le dégradé rouge / orangé est tout de même très osé voire pas du tout distingué selon les situations. (Cela n’engage que moi. Les goûts, les couleurs, tout ça tout ça…).

Mais je n’ai pas pu résister à l’idée d’en réaliser un léger, un tout petit de rien du tout. Et comme je ne suis pas une dingo des mélanges de couleurs sur les lèvres, j’ai préféré dégrader une seule et unique teinte. Allez, hop, mode d’emploi !

J’applique un rouge à lèvres bien rouge sur la lèvre supérieure. Il s’agit ici d’un rouge à lèvres Estée Lauder.

Photo sexy ! Bref ! Je presse les lèvres les unes contre les autres afin de faire déteindre le rouge de la lèvre n°1 sur la lèvre n°2. Pendant ce temps-là, vous avez grave la classe. Ou pas. Et vous l’assumez. Ou pas. C’est vous qui voyez !

Je prends ensuite un coton-tige. Et je m’arrange pour répartir la couleur correctement sur la lèvre inférieure. Jusque là, tout va bien.

Et voilà le résultat ! Vous pouvez poser un peu de rouge sur la lèvre supérieure si vous jugez que la couleur a trop dégorgé sur la lèvre inférieure. Mais encore une fois, c’est vous qui voyez !

Quid du résultat ? Je crois que ça se voit sur les photos, je ne tire pas une tête funky-flex (what ??? Pardon, les vacances approchent, j’ai l’esprit léger). Grosso modo, je trouve ça rigolo. Mais je n’assume pas. Et je trouve toujours cela aussi bof-bof. Je serais un top-modèle, ça serait parfait à l’occasion d’un shooting. Mais force est de constater (ah bon ?!) que je suis comme le commun des mortels. Et que, comme les gens « lambda » je sors de chez moi pour (au choix) aller bosser / acheter du PQ / boire des verres / faire du shopping / me balader… Et que le ombré lips ne s’adapte pas vraiment à ces situations. A moins d’avoir un sens de l’humour certain. Ou plutôt, que les gens autour de moi en aient un.

« Alors, pourquoi tu as réalisé ce make-up ? » va t-on me dire.
Bah, pour tester. La beauté, c’est fun avant tout, non ?! Quoi qu’il en soit, pour atténuer le côté bizarroïde de la chose, j’ai posé un peu de gloss transparent (Make Up For Ever). Vous pouvez voir le résultat sur la photo n°1 de ce post. Mais à force de parler, j’ai la sensation que le gloss a aider le transfert de rouge sur certaines zones de la lèvre inférieure.

Alors, le ombré lips. Yeah yeah yeaaaah ? Ou NO WAYYYYYYYYYYYYYYY ?!

PS/ Pour les curieuses, au cas où on me poserait la question, je porte un foulard Moa.

Tags: dégradé, estée lauder, lèvres, maquillage, moa, ombré lips, rouge à lèvres

Autres articles

Comment Snapchat et Instagram incitent à la chirurgie esthétique

Irene

Rubber Mask Dr Jart : le crash test en vidéo

Irene

Digital Sensor Babyliss : le sèche-cheveux du futur

Irene

Morphologie coiffure : quelles coupes pour ma forme de visage ?

Irene

Poudre HD : 4 manières de l’utiliser autrement

Irene

Mon patch yeux en or, efficace mais pas bling

Irene

Calendrier de l’Avent The Body Shop 2018 : toutes les infos

Irene

Born This Way Super Coverage Concealer : le meilleur anti-cerne ?

Irene

Le sourcil instagram, on s’y met ? Voici le tuto rapido !

Irene

Eleaf, une marque de grande qualité pour les vapoteurs

administrateur

Après une pétition des fans d’Aaliyah, MAC lance une collection

Irene

Kristina Bazan, une blogueuse devient égérie L’Oréal Paris

Irene